mardi 25 juin 2013

Le Duc mis à Nu


Quatrième de couverture:

La chance ne sourit décidément pas à Miss Sarah Hamilton, fraîchement débarquée de Philadelphie. Son père lui a fait promettre sur son lit de mort de se rendre en Angleterre chez son oncle, le comte de Westbrooke, mais des marins maladroits ont fait tomber sa malle dans le port de Liverpool. Démunie et un peu perdue, Sarah se voit réserver un accueil pour le moins étrange dans l’auberge où elle compte passer la nuit. À son réveil : stupeur ! Un homme nu partage son lit ! La voici compromise, et mêlée aux dangereuses affaires de famille du très séduisant duc d’Alvord…

Mon avis:

Au detour d'une de mes visites chez Gibert Jeune, je suis tombée sur ce livre. Je n'avais pas encore expérimenté les nouveaux romans Milady Romance et c'était pour moi la parfaite occasion.

On découvre dans ce roman l'Angleterre, la noblesse qui y réside et les codes qui étaient alors de mise. J'ai beaucoup aimé la mise en scène tout droit sortie d'un film de cape et d'épée. Les dialogues et les personnalités originales des personnages m'ont également beaucoup plu.

L'histoire d'amour entre Sarah et le duc d'Alvord est très prenante, même si la fin n'est pas surprenante, on accroche très bien à ce livre qui se lit extrêmement vite.

Conclusion:

Une lecture de vacances, agréable...




idée 32: quelques chose de métallique

lundi 24 juin 2013

Fukushima, le récit d'un désastre


Quatrième de couverture:

«On peut très bien vivre dans des zones contaminées : c'est ce que nous assurent les partisans du nucléaire. Pas tout à fait comme avant, certes. Mais quand même. La demi-vie. Une certaine fraction des élites dirigeantes – avec la complicité ou l'indifférence des autres – est en train d'imposer, de manière si évidente qu'elle en devient aveuglante, une entreprise de domestication comme on en a rarement vu depuis l'avènement de l'humanité.» Michaël Ferrier était à Tokyo quand tremblements de terre et tsunamis ravagèrent le Japon. Il décrit la peur, le littoral dévasté, recueille le récit des témoins et victimes. Avant de partir vers la zone interdite et de tenter de cerner les causes et les responsabilités de la catastrophe nucléaire.

Mon avis:

Je voudrais tout d'abord remercier Livraddict ainsi que les éditions Folio pour ce partenariat. Ce livre de Michaël Ferrier est le premier livre "documentaire" que je lis et je suis séduite. Même si le coté réel du récit rend parfois la lecture difficile, on apprend avec exactitude ce qu'il s est passé a Fukushima.

Au fil de son aventure, l'auteur va nous livrer des témoignages des victimes du séisme mais aussi sa vision son ressenti vis a vis de cette catastrophe.  Nous sommes au cœur du Japon, loin des média et des discours formatés c'est un récit pleins d'émotions et de faits réels que nous livre cet auteur. Les mots sont parfois durs à lire, la réalité difficile a entendre mais quiconque veut en savoir un peu plus sur cette catastrophe se doit de lire ce témoignage.

Le style de ce livre est quand a lui extrêmement poétique, il s'agit sans nul doute d'un livre en plus à rajouté à vos wish list...

Conclusion:

A lire d'urgence!!!