jeudi 30 octobre 2014

Divergente Tome1


Quatrième de couverture:

Dans le Chicago dystopique de Béatrice, la société est divisée en cinq factions, chacune dédiée à la culture d'une vertu : les Sincères, les Altruistes, les Audacieux, les Fraternels, et les Erudits. Sur un jour désigné de chaque année, tous les adolescents âgés de seize ans doivent choisir la faction à laquelle ils consacreront le reste de leur vie. Pour Béatrice, la décision est entre rester avec sa famille et être qui elle est, les deux sont incompatibles. Alors, elle fait un choix qui surprend tout le monde, y compris elle-même.
Mais Tris a aussi un secret, celui qu'elle a caché à tout le monde parce qu'elle a été averti qu'il peut signifier la mort. Et comme elle découvre un conflit croissant qui menace de percer cette société en apparence parfaite, elle apprend aussi que son secret pourrait l'aider à sauver ceux qu'elle aime. . . ou pourrait la détruire.

Mon avis:

Mon coup de coeur du mois!!!

Beaucoup de monde m'avait parlé du film en bien...ayant vu le livre au détour d'une étagère de la bibliothèque, j'ai sauté sur l'occasion!!!

Quelle bonne idée!! J'ai tout de suite accroché au style de Veronica Roth! 
Le monde dans lequel elle nous entraine est structuré et bien travaillé! Le personnage de Beatrice est attachant et ses réactions tellement...humaines!
Il est facile de s'identifier à ce personnage et c'est fou comme elle va évoluer au cours de l'histoire! D'abord fragile et perdue, puis courageuse et battante!

Dans ce Premier Tome, on découvre le monde de Veronica Roth, à savoir un monde ou les humains sont repartis dans 5 factions selon leurs aptitudes:
-Les altruistes
-Les audacieux
-Les fraternels
-Les érudits
-Les sincères
Les humains ne répondant pas à ce schéma se trouve exclus...ils forment le groupe des sans-factions.

L'auteure nous emmène dans ce monde avec une histoire très prenante et pleine de rebondissements.
En effet, l'histoire tout d'abord centrée sur Beatrice et son test d'aptitude...va peu à peu s'élargir pour nous montrer une histoire haute en couleurs, pleines de méandres et de secret.

De nombreux complots se trament dans ce monde à l'apparence si parfaite!

Conclusion:

Un livre à lire, spécialement si vous avez aimé les hunger-games ou encore l’Épreuve.




idée 101: Un paysage

vendredi 24 octobre 2014

L'épreuve T2: La terre brûlée


Quatrième de couverture:

Et si la vie était pire hors du labyrinthe ? Thomas en était sûr, la sortie du Labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre.... et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au coeur de cette Terre Brûlée, parviendra-t-il enfin à trouver la paix... et un peu d'amour ?

Mon avis:

Après la lecture du tome 1 de cette saga, je n'avais qu'une envie, me jeter sur le tome 2! en effet, la fin palpitante du premier opus ne m'avait pas laissé de marbre!
J'ai donc été ravie de retrouvé Thomas, Minho, Teresa, Newt et tous les blocards!

Dans ce tome 2, fini le labyrinthe à nous le monde réel... et nos héros ne sont pas au bout de leurs surprises! Loin d être un paradis, la terre brûlée est pleines de dangers! Et les blocards se retrouvent bien malgré eux dans une course contre la montre! 
La mise en bouche de ce second tome est dans la lignée du premier que de mystères et que de surprises!

On va découvrir ce qui s'est passé sur terre, et ce qui affecte réellement les fondus.

Dans ce livre, on en apprend un peu plus sur le passé de Thomas mais également sur le Wicked! Un personnage central de l'organisation va en effet faire son apparition dès les premiers chapitres.
Mais d'autres personnages vont également faire leurs apparitions au cours de ce tome.

La fin du livre est un vrai cumul de rebondissements...cela donne envie d'attaquer le tome 3 dans la foulée...

Bilan:

Un livre 2 palpitant, dans la lignée du tome 1.
Livre 3 Chapitre 1 c'est parti!!!


idée 111. quelque chose avec une ou des flammes.

dimanche 12 octobre 2014

Alternative rock


Quatrième de couverture:

Dans les entrailles d'un paquebot transformé en palace, deux hommes pleurent la mort d'un de leurs amis en écoutant le douzième album des Beatles... qui n'a jamais existé.
À l'atterrissage de son avion, Buddy Holly ne sait pas qu'il va participer au plus grand concert de sa vie. 
Elvis le rouge restera dans les mémoires comme l'un des plus grands chanteurs de rock et l'un des syndicalistes les plus charismatiques. 
Revenu d'entre les morts, Jimi Hendrix se paye une dernière virée avec un de ses roadies. 
Difficile de trouver un boulot quand on s'appelle John Lennon et qu'on a quitté un groupe qui a, par la suite, connu un certain succès : les Beatles. 

Stephen Baxter, Gardner Dozois, Jack Dann, Michael Swanwick, Walter Jon Williams, Michael Moorcock et Ian R. MacLeod nous offrent cinq nouvelles où le rock'n'roll est roi, cinq textes mettant en scène des icônes de la musique du XXe siècle, cinq alternatives à notre triste réalité.

Mon avis:

Tout d'abord, Merci à Folio pour ce livre. C est une belle découverte.

Ce livre regroupe différentes nouvelles portant toutes sur des idoles des années 60. La première sur les beatles réunie deux fans du groupe dont les connaissances musicales sont plus qu'impressionnantes.
La seconde nous narre le concert improbable de Buddy Holly!
Puis, on retrouve Elvis. Dans la quatrième c'est Hendrix qui tient la vedette.
Enfin dans la cinquième et ultime histoire du livre c est Lennon qui tient la vedette!

Parmi ces cinq nouvelles, j'ai particulièrement apprécié celle portant sur Buddy Holly. Le récit et le dénouement inattendu m'ont plus.
Les autres nouvelles étaient également agréables à lire, un seul bémol cependant, mon manque de connaissances concernant les années 60 et les idoles qui ont marqués ces années m'a très clairement fait passer à coté de certains détails de ces récits. En effet, je pense que pour profiter totalement de ce livre il faut avoir de très bonnes connaissances sur les Beatles, Jimi ou Elvis.

Conclusion:
Un livre pour les initiés!




Bilan septembre

Un mois riche avec un résultat de 15 livres: 2 romans et 13 Mangas!

Deux coups de coeur avec Puzzle de Franck Thilliez et Le tome 1 de l'épreuve: le labyrinthe avant que ce petit bijou soit arrive en salle!



La suite de Fairy Tail et de One piece et deux découvertes avec Code breaker et bloody cross.


Six ans déjà...


Quatrième de couverture:

Depuis six ans, Jack tente d’oublier Natalie, la femme qui lui a brisé le cœur en épousant un autre homme, Todd. Quand il découvre l’avis de décès de ce dernier dans le journal, Jack ne résiste pas et décide de se rendre aux funérailles. Mais surprise, la veuve éplorée n’est pas Natalie ! Et le couple était marié depuis dix ans... Jack part à la recherche de son grand amour, mais leurs amis communs semblent tous avoir disparu ou avoir oublié son existence...

Mon avis:

Cela faisait quelques temps que je n'avais pas lu de livre de Harlen Coben, et c est avec plaisir que j'ai renoué avec cet auteur.
Comme toujours, on retrouve un style fluide, une histoire enivrante et des rebondissements à la pelle.

Le personnage de Jack est particulièrement attachant, fou amoureux de son ex, il va tout faire pour la retrouver après 6 ans de séparation. La suite d’événements que va alors subir notre héros va l’entraîner dans une spirale infernale, meurtres, enlèvements et passages à tabac sont au rendez vous!

H. Coben va nous entraîner sur différentes pistes, nous faisant douter jusqu'au dernier moment du dénouement final.

Ce livre se dévore, il a tenu quelques jours à peine dans ma PAL!

Conclusion:

Encore une perle de H. Coben à lire!



Idée 49: quelque chose qui représente le temps

mercredi 17 septembre 2014

Puzzle


Quatrième de couverture:

Et si on vous demandait de mourir… dans un jeu ?

Ilan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont rêvé des années durant de participer à la partie ultime, d’un jeu mystérieux dont on ne connaît pas les règles, dont on ne connaît pas l’entrée, et dont on ne sait même pas s’il existe. Mais dont on connaît le nom : Paranoïa.
Lorsqu’un an après leur rupture Chloé réapparaît dans la vie d’Illan en lui annonçant qu’elle sait comment jouer, ce dernier a totalement rompu avec l’univers des jeux, et vit isolé dans la maison de ses parents disparus en mer. Officiellement morts, mais Ilan est persuadé qu’ils ont été enlevés à cause de leurs recherches scientifiques. Après avoir refusé l’aventure, Illan cède alors que Chloé lui fait part de la rumeur : le gagnant remporterait 300 000 euros.
Après un premier jeu de pistes dans Paris, les deux amis sont enfin sélectionnés. C’est alors qu’ils découvrent la règle numéro 1 : « Quoiqu’il arrive, rien de ce que vous allez vivre n’est la réalité. Il s’agit d’un jeu. », rapidement suivie, à leur arrivée sur les lieux du jeu - un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne appelé Complexe psychiatrique de Swanessong – de la règle numéro 2 : « L’un d’entre vous va mourir. »
Quand les joueurs découvrent le premier cadavre, quand Illan retrouve dans le jeu des informations liées à la disparition de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à faire…
Et Paranoia peut alors réellement commencer…


Mon avis:

Je suis tombée sur ce livre par hasard à la bibliothèque voisine. J'avais lu l'an dernier Fractures de F. Thilliez dans le cadre des baby challenges Livraddict et j'avais beaucoup aimé ce livre, le style de l'auteur et l'intrigue.
De plus, ayant travaillé en animation j'ai toujours aimé les jeux de rôle et notamment les chasses aux trésors.
Ce livre était donc comme une évidence!

Dès lors que j'ai commencé ma lecture, je n'ai pas pu m’arrêter. L'auteur nous entraîne dans une histoire passionnante. Des indices permettant une compréhension totale sont disséminés tout le long du récit. Mais malgré cela ce livre nous offre un final époustouflant. 

L'ambiance pesante crée par le décor et les disparitions (qui ne vont pas sans rappeler l'histoire des 10 petits nègres de A. Christie) est vraiment extra. Plus on avance dans notre lecture et plus les hypothèses s'accumulent...qui est le tueur? est ce le jeu? qui était l'homme cagoulé? quel rapport avec les parents de notre héros?...

Je m’arrêterais ici de peur d'en révéler trop..

Un vrai coup de coeur pour ce roman, je vous le conseille vivement!!!

Conclusion: 

Un petit bijou!

mardi 2 septembre 2014

L'épreuve, T1: Le Labyrinthe


Quatrième de couverture:

Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d'enfants. Il s'agit d'une ferme située au centre d'un labyrinthe peuplé de monstres d'acier terrifiants. Les ados n'ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu'ils font là. Ils n'ont qu'un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les "coureurs" parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu'il veut être coureur et résoudre l'énigme du labyrinthe.

Mon avis:

On m'a conseillé ce livre dont je n'avais jamais entendu parlé et je dois dire que cela fut une belle découverte.

Des le début, l'auteur nous mets dans une ambiance bien particulière, Thomas notre héros débarque dans une boite au milieu d'autres jeunes hommes, il a malheureusement perdu la mémoire.

Dans ce nouveau monde, Thomas va faire la connaissance de nouveaux amis parmi lesquels Minho et Chuck.

Au fil des chapitres, cela va se corser, en effet, loin d'être accueillant ce nouveau monde est plein de monstres, d’énigmes et de dangers.

Le suspense est très soutenu et le rythme effréné. Des indices sont distillés au fil de l'histoire. Je ne vous en dis pas plus et vous invite à le découvrir!

Ce tome 1 nous offre un final époustouflant, j'ai vraiment hâte de lire le second tome.


Conclusion:

Un roman de SF à la hauteur des hunger games!



idée 29: Quelques chose d'architectural

lundi 1 septembre 2014

Bilan Juillet/ Aout

Bilan de cet été sans vacances :

14 livres lus, 10 Mangas et 4 Romans.

Mon coup de cœur de cet été: 



mercredi 20 août 2014

Le casse du Continuum


Quatrième de couverture:

Ils sont sept. Les meilleurs dans leur domaine respectif : maniement d’explosifs, charisme, assassinat, braquage, séduction… Ils n'ont, a priori, rien en commun mais vont devoir mettre de côté leurs rivalités et s’associer pour une mission secrète insolite. En cas de succès, ils pourraient devenir les sauveurs de l’humanité tout entière. En cas d’échec : la mort ou pire encore. L’enjeu ? Réussir le casse du continuum. Thriller de science-fiction convoquant tour à tour les souvenirs d’Ocean’s Eleven, de Ratinox, d’Inception, de James Bond et de bien d’autres, Le casse du continuum est l’occasion pour Léo Henry de laisser miroiter toutes les facettes de son talent : intelligence scénaristique, style affûté, imagination débordante, humour ravageur…

Mon avis:

Tout d'abord je voulais dire un grand Merci à Folio pour cette découverte. 

J'avoue avoir dès les premières pages totalement accroché à ce roman. Ce style est fluide et la dynamique très soutenue.
On commence dans un premier temps par rencontrer un à un les protagonistes et leurs particularités. Cette partie du livre est particulièrement prenante. On découvre également le monde crée par Léo Henry petit à petit. Les personnages sont bien construit, il existe des liens entre eux et la base de l'histoire promet une seconde partie surprenante. J'ai beaucoup aimé les personnages de Kaboom et de Tabitha...

Puis la seconde partie du livre, l'équipe se réunie puis nous arrivons au moment du casse. Cette partie la bourrée d'actions m'a semblé par moment assez confuse, j'avais du mal à visualiser certaines actions...c est a mon sens le point faible de ce livre. Le fait que le récit soit éclaté à ce moment la participe également à la confusion du lecteur...
On retrouve de nombreuses ressemblances avec certains monuments de la SF, à savoir Matrix ou Star Wars.

Enfin, le livre arrive à son terme, avec quelques surprises quand au dénouement du casse du continuum...

Conclusion:

Un livre prenant et bien écrit mais confusant à certains moments


Idée 36: Un rassemblement de personne

lundi 28 juillet 2014

Central Park


Quatrième de couverture:

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière…
… pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.
New York, huit heures du matin.Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre.La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.Impossible ? Et pourtant…Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…



Mon avis:

Comme d'habitude, Musso nous entraîne dès les premières pages dans une histoire haletante. Nos deux héros Alice et Gabriel vont nous emmener aux Etats-Unis ou l'on va découvrir petit à petit leur passé.

Le style est fluide et la lecture agréable. Les flash-back fréquents sont biens amenés et en cohérence avec l'histoire. Petit à petits, Musso va nous guider pour comprendre comment Gabriel et Alice se sont retrouvés menottés au milieu de Central park...

Le final est quand a lui explosif et inattendu comme toujours avec cet auteur. 

J'ai beaucoup aimé cette lecture et j'ai dévoré ce livre en 3 jours à peine. Un vrai petit bijou dont le dernier chapitre m'a mis la larme à l’œil!

Conclusion:

A lire! Un final improbable.


idée 119: Des cheveux

dimanche 6 juillet 2014

Bilan mai

Un mois de mai bien productif avec 16 livres lus! Beaucoup de mangas mais aussi quelques romans!
-Melisandre! Que sont les rêves? ...un vrai petit bijou dont la critique est ci-dessous.
-Bienvenue dans l'enfer de la peur T2


Melisandre! que sont les rêves?


Quatrième de couverture:

Dans le New York des années 1950, au club de littérature du lycée, Hoo, un adolescent timide, écoute avec ravissement la belle Melisande.
Vingt-cinq années passeront, il ne cessera pas de l'aimer. Vingt-cinq années, de la chasse aux sorcières à la guerre du Vietnam, depuis que, le temps d'un été, ils formèrent avec le fougueux Ricky un inséparable trio.

Mon avis:

Tout d'abord, je souhaiterais remercier Folio pour cette découverte.

J'avoue qu'habituellement la littérature contemporaine ne fait pas partie de mes genres de prédilection. C est donc avec curiosité que je me suis plongée dans ce roman.

J'ai eu d'abord du mal a entrer dans le récit, la suite d’événements plutôt décousus du début du livre n'ont pas su me séduire de suite..mais...je me suis accrochée et après quelques pages...je me suis laissée peu à peu entraîner dans l'univers de Meli, Hoo et Ricky.

A la fois touchant, drôle et tellement vrai, ce roman a su me transporter me faisant passer du rire au larmes en quelques pages. 

L'histoire raconté est une histoire de vie, sans artifices ou grande folies, une belle histoire!

J'ai conseillé ce livre autour de moi, c est un petit livre qui se lit en quelques jours à peine.

J'espère qu'il sera vous conquérir comme il m'a conquit

Conclusion:

Un petit bijou! A lire!


lundi 12 mai 2014

Roman d'horreur T2: Bienvenue dans l'enfer de la peur



Quatrième de couverture:

À la mort de son grand-père archéologue, Sophia, une collégienne de 4ème, hérite d’une amulette égyptienne représentant deux mains enlacées : l’une évoquant la « Voie de la main droite », et la seconde « La Voie de la main gauche ».Quand elle passe un des anneaux à son doigt, un nouveau monde s’ouvre à elle, des plus fascinants, alors que le second anneau prend possession d’un de ses camarades de classe, Léonard, semblant le rendre de plus en plus maléfique. Garçon solitaire, complexé et maltraité par les jeunes de son quartier, il n'aura désormais de cesse que Sophia lui remette le second anneau car réunis, ils lui permettront ni plus ni moins de devenir le Maître du monde ! Mais il ne peut obtenir l’anneau que si Sophia le lui cède. Pour la faire craquer, sa stratégie est simple et tient en une formule : « Bienvenue dans l'enfer de la peur »... Mais souvent dans les histoires de malices et de maléfices, le retour de flammes peut-être redoutable….

Mon avis:

Avant toute chose, je voudrais remercier les éditions Scrineo ainsi que Livraddict pour ce partenariat.

Ce roman, même s'il s'agit d'un tome 2 n'est pas la suite d'une autre histoire, il est totalement indépendant.

Au début, du roman, on fait connaissance avec un vieil homme collectionneur et archéologue spécialiste de l'Egypte. Malheureusement, son destin va être tragique et son dernier "cadeau" va tomber entre les mains de sa petite fille...

Ce roman jeunesse se lit très facilement, il est très bien rythmé et plutôt prenant. L'histoire est bien ficelé et on trouve tous les ingrédients d'une histoire alléchante: de l'aventure, du suspense, de l'amour, quelques frissons...

Nos deux héros sont attachants, les filles peuvent s'identifier à Sophia, les garçons à Leonard.

Pour moi ce roman est une vraie réussite, un bon moment de détente à mettre entre toutes les mains...

Conclusion: 

Une vraie réussite!

samedi 22 mars 2014

Mapuche



Quatrième de couverture:

Jana est Mapuche, fille d'un peuple indigène longtemps tiré à vue dans la pampa argentine.
Rescapée de la crise financière de 2001-2002, aujourd'hui sculptrice, Jana vit seule à Buenos Aires et, à vingt-huit ans, estime ne plus rien devoir à personne.
Rubén Calderon aussi est un rescapé un des rares « subversifs » à être sorti vivant des geôles clandestines de l'École de Mécanique de la Marine, où ont péri son père et sa jeune soeur, durant la dictature militaire.
Trente ans ont passé depuis le retour de la démocratie. Détective pour le compte des Mères de la Place de Mai, Rubén recherche toujours les enfants de disparus adoptés lors de la dictature, et leurs tortionnaires...
Rien, a priori, ne devait réunir Jana et Rubén, que tout sépare. Puis un cadavre est retrouvé dans le port de La Boca, celui d'un travesti, « Luz », qui tapinait sur les docks avec « Paula », la seule amie de la sculptrice. De son côté, Rubén enquête au sujet de la disparition d'une photographe, Maria Victoria Campallo, la fille d'un des hommes d'affaires les plus influents du pays. Malgré la politique des Droits de l'Homme appliquée depuis dix ans, les spectres des bourreaux rôdent toujours en Argentine. Eux et l'ombre des carabiniers qui ont expulsé la communauté de Jana de leurs terres ancestrales...

Mon avis:

Tout d'abord merci beaucoup à Folio pour cette découverte.

Mapuche est un thriller noir ayant pour thème l'Argentine et plus précisement la résolution d'une affaire liée au mouvement d'oppression ayant frappé le pays il y a quelques dizaines années.

On découvre dans ce livre deux personnages principaux: Jana une indienne mapuche ayant survécue à la crise en vendant son corps et ayant comme unique ami(e) un travesti du nom de Paula.
Et Ruben un détective spécialisé dans la recherche de disparus liés à la dictature millitaire.

Malgré la noirceur et la dureté de certains passage je dois dire que j'ai adoré, ce livre fera sans aucun doute parti de mes coups de coeur 2014! Le style est fluide, les actions s'enchainent donnant un rythme très agréable au récit. On ne s'ennuie pas 5 minutes. Les personnages sont creusés et on s'attache très vite à eux.
Les personnages secondaires sont également interressants et complexes, qu'il s'agissent de Maria ou encore Paula.

Les passages sur l'Argentine et la dictature millitaire sont également très prenant. J'ai beaucoup aimé.

Conclusion:

Un vrai coup de coeur!!! A lire absolument

dimanche 9 mars 2014

Mercy Thompson, T6: La Marque du Fleuve


Quatrième de couverture:

Avec toutes leurs responsabilités, Mercy et Adam n’ont pas une minute à eux. Alors quand ils parviennent enfin à prendre quelques jours de vacances dans ce charmant camping au bord de la Columbia, ils n’ont qu’une idée en tête : être au calme et ensemble.Mais le repos est de courte durée pour les amoureux, car une menace rôde dans les eaux troubles du fleuve et Mercy est la seule à pouvoir la contrer.
Une mission qui pourrait bien jeter une lumière nouvelle sur les origines de la jeune femme…

Mon avis:

Dans ce 6ème tome de Mercy Thompson, on retrouve Adam et Mercy qui vont se marier et partir en lune de miel, mais bien évidemment rien ne va se passer comme prévu.

Au programme, des faes, un monstre aquatique et des amérindiens! En effet, on découvre dans cet opus, que Mercy n'est pas la seule "changeuse" des Etats-Unis!

Le style de Patricia Briggs est toujours aussi appréciable, la lecture est facile, et extrêmement addictive. J'ai lu ce livre en quelques jours à peine.

J'ai beaucoup aimé en apprendre un peu plus sur la jeunesse et les origines de Mercy! Par contre j'avoue que le reste de la meute m'a un peu manqué dans ce tome.

J'ai hâte de lire le suivant!

Conclusion:

Un peu en dessous des tomes précédents mais tout de même très agréable à lire.

dimanche 2 mars 2014

Bilan février

Pour ce mois de février, un bilan un peu plus positif que pour le mois de janvier!

J'ai continué les One piece... découvert le monde de Fairy Tail.

Coté romans, un peu de fantasy avec le baiser du rasoir et un thriller scandinave avec le cercle celtique.

Enfin merci à la masse critique de Babelio, pour la découverte du livre: Réussir tous ses projets.


lundi 24 février 2014

Réussir tous ses projets, les clés du succès


Quatrième de couverture:

Tout projet s’appuie sur un désir qui tend à sa satisfaction.
Avoir un projet implique donc de vouloir le réaliser, d’où la force et l’intérêt de celui-ci. Alors comment expliquerles échecs ?Le véritable ennemi se trouve à l’intérieur de soi, à travers des mécanismes ( pervers ), des ( mauvaises ) habitudes, des tendances ( négatives ), des carences...Pour débuter le cheminement, Patrice Ras propose de faire un test d’auto-évaluation afin d’identifier les forces qui empêchent, de celles qui poussent à réussir. Puis, une fois ses « ennemis intérieurs » démasqués, le lecteurpourra découvrir différents outils et techniques de réussite ( pensées positives, lois de la réussite... ) pouvantinfléchir ses différents types de projets personnels ou professionnels.


Mon avis:

Tout d' abord merci aux Editions Jouvence et à Babelio pour cet envoi.

"Réussir tous ses projets, les clés du succès" est un petit livre simple qui regroupe en quelques chapitres les aides pour comprendre ce que l on veut vraiment et réussir ses projets.

Je dois avouer que je n'ai pas été convaincue par le test du début du livre...dont les réponses ne correspondaient pas du tout à mon cas...Par contre, la deuxième partie du livre traitant de la manière de booster ses projets m'a semblé très pertinente. J'ai particulièrement aimé la partie traitant la pensée positive. J'essaye d'ailleurs d'en tester les méthodes depuis quelques jours!

Enfin concernant la dernière partie du livre, l'auteur se penche sur les différents types de projets et donne quelques précieux conseils pour atteindre ses objectifs.

Pour la petite anecdote, j'ai lu ce livre la semaine dernière et je viens de décrocher un CDI...

Conclusion:

A essayer!






jeudi 13 février 2014

Le cercle celtique


Quatrième de couverture:

Un voilier vogue au large de l'Écosse. Bravant les rigueurs de la mer du Nord en plein hiver, ses deux passagers se dirigent vers des périls sans nom. Car plus effrayants que la nature déchaînée sont les dangers dont les hommes les menacent.Poursuivis sur les mers par des inconnus, volés, espionnés, ils n'en sont pas moins déterminés à découvrir la clef de la malédiction qui pèse sur MacDuff et Mary, amoureux en fuite. À découvrir surtout le secret du Cercle celtique, avec ses mystérieux rites meurtriers.De pays en pays, de tempête en bourrasque, de surprise en révélation, les deux aventuriers de la mer vont accomplir un étonnant voyage et mettre au jour quelques sinistres vérités...

Mon avis:

Avant toute chose, je souhaiterais remercier les éditions Folio/ Gallimard pour cette belle découverte.

Le cercle celtique est une oeuvre étonnante, il s'agit d'un polar scandinave, dont l'action se déroule pour grande partie à bord d'un navire. Deux amis vont entreprendre un voyage vers l'écosse dans le but d'en savoir un peu plus à propos des celtes et de leurs coutumes.
Mais, cette initiative n est pas anodine et découle de leur lecture d'un livre de bord, écrit par un certain Pekka.

Ce voyage va être l'occasion pour l'auteur de nous faire découvrir l'envergure de ses connaissances sur les questions de navigation. En effet, les descriptions très précises, le vocabulaire marin, tout est là pour nous plonger dans ce monde!

J'avoue, qu'au départ, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, notamment en raison des descriptions très longues et très détaillées de l'auteur. Mais après un ou deux chapitres j'ai été totalement transportée dans l'histoire. Bjorn Larsson distille petit à petit les infos. Nos deux amis font de nombreuses rencontres et se rapprochent petit à petit de la vérité...qui est Marie? Que s'est il passé avec Mac Duff...? Qu'est ce que le cercle celtique?

Ce polar est un polar culte, dont l'ambiance m'a rappelé l'ambiance d'un certain huit clos se déroulant sur une île et écrit par A. Christie. 

Conclusion:

Une belle découverte! 


mardi 4 février 2014

Basse Fosse, T1: Le baiser du rasoir


Quatrième de couverture:

Il y a eu la vie dans la rue. Il y a eu la peste. Il y a eu la guerre. Il y a eu la magie… Prévôt a survécu. Il règne désormais sur le quartier de Basse-Fosse, dealant pour les faibles comme pour les puissants, rappelant à l’ordre de manière définitive les inconscients qui viendraient empiéter sur son territoire. Pourtant, plusieurs enfants sont retrouvés morts. Pas question pour Prévôt de laisser ces crimes impunis, d’autant que les agents de la Couronne ne semblent pas pressés de résoudre l’affaire. Mais qui, du meurtrier ou de Prévôt, connaîtra le baiser du rasoir ? Avec Le baiser du rasoir, Daniel Polansky mêle habilement les codes de la fantasy et du roman noir, se plaçant d’emblée parmi les auteurs du genre à suivre. Il a d'ailleurs été récompensé par le prix Imaginales 2012 du meilleur roman étranger de fantasy.

Mon avis:

Tout d'abord, je souhaiterais remercier les Editions Gallimard/Folio pour cette découverte. 

Dès les premières pages, j'ai tout de suite adhéré au style de l'auteur qui nous plonge dans une ville, Basse Fosse, noire et pleine de secrets, théâtre d'un meurtre sanglant et particulièrement atroce puisqu'il s'agit d'une enfant.

Le héros est un personnage complexe, plus anti-héros que véritable héros, ancien membre respectable de la garde, il trempe aujourd'hui dans tous les trafics, il se drogue et se retrouve plongé dans cette histoire un peu malgré lui.
Mais, ce personnage, Prévôt, est aussi un homme au grand cœur, avec un lourd passé. 
Au fil du récit, on s'attache à  cet homme, on vit avec lui au milieu de Basse Fosse. On découvre ses ennemis mais aussi ses amis puissants et pleins de surprises. Les personnages sont attachants et l'auteur nous entraîne dans quelques flash-back pour nous aider à comprendre toute la profondeur de Prévôt, Célia et les autres...

Le livre à la particularité de mêler avec beaucoup de finesse l'intrigue policière et la fantasy. Enquête sur fond de magie noire! Cela en fait un roman original et c'est très agréable.

Je suis vraiment ravie de cette découverte, je ne vous en révèle pas plus sur les aventures de Prévôt et vous encourage vivement à lire ce petit bijou, récompensé par le prix Imaginale 2012 et l'on comprend pourquoi à la lecture de ce premier tome.

Conclusion:

Un roman original pour une belle découverte littéraire. 






dimanche 2 février 2014

Bilan Janvier challenge des 100 lectures

Cette année encore j'ai décidé de participer au challenge des 100 lectures:


Petite tortue a choisie de reproposer ce challenge bien sympa!

Malgré les basses températures et les heures passées sous la couette le bilan de ce mois de janvier est en dessous de mes espérances.

J'ai lu 5 livres ce mois ci:

1/ Femmes de l'Autremonde, T4: Magie d'entreprise de K. Armstrong
2/ One Piece, T15: Bonne Route!! de E. Oda (MANGA)
3/ Si c'était à refaire de M. Levy
4/ One Piece, T16: Perpetuation de E.Oda (MANGA)
5/ One Piece, T17: Les cerisiers d'Hululuk de E. Oda (MANGA)




















J'espère faire mieux en février!!!


samedi 25 janvier 2014

Passion créa!

Aujourd'hui, j'avais envie de faire découvrir une de mes passions: les perles HAMA.

Il s'agit de perles en plastique dont on va se servir pour créer des dessins ou des formes. Le principe est simple, on dépose les perles sur une plaque, on façonne le dessin de son choix, une fois la création terminé on passe le tout à la chaleur et les perles se thermocollent.

 On peut alors créer des déco plutôt sympa, des dessous de verres...

Mes dernières créations:


mercredi 22 janvier 2014

Si c'était à refaire


Quatrième de couverture:

Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier. 

Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l'Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s'effondre dans une mare de sang. 

Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012... Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage. 

À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin. 

De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu'au dénouement...à couper le souffle.

Mon avis:

Pour mon anniversaire en juin dernier, j'ai eu la chance de recevoir mon premier livre de Marc Levy: "Un sentiment plus fort que la peur"... Malheureusement, ce livre est en fait la suite de "Si c'était à refaire...", j'ai, donc été acheter ce dernier.

Dans ce livre, nous découvrons la vie plutôt ordinaire de Andrew Stillman, un journaliste au New York Times qui va voir sa vie bouleversée par son propre assassinat...Il va alors revenir 60 jours en arrière et essayer de comprendre qui l'a tué et pourquoi.

Ce récit nous emmène, à New York puis à Buenos Aires, on y découvre de nombreux personnages uniques mais tous attachants à leur manière.

Le style de l'auteur est très proche de celui de Guillaume Musso, cela en est presque déstabilisant. Description précise de la ville de New York, Thriller sur fond d'histoire d'amour, Style très fluide qui se lit très rapidement.

J'ai particulièrement apprécié toute la partie concernant l'Argentine, et l'article écrit par Andrew, ce récit est très prenant et particulièrement poignant.

Il s'agit du premier livre de Marc Levy que je lis, mais ce ne sera surement pas le dernier.J'ai hâte de découvrir la suite de cette histoire dans le livre "un sentiment plus fort que la peur..."

Conclusion:


Une lecture agréable pour un thriller efficace.



dimanche 19 janvier 2014

Merci Folio

Merci aux éditions Folio/ Gallimard pour ces deux livres, mes avis très prochainement.




samedi 18 janvier 2014

Le livre et l'épée, T1: La voie de la colère


Quatrième de couverture:

An 10 de la République, dans la cité portuaire de Masalia.
Dun-Cadal n’est plus que l’ombre de lui-même. Trahi par ses amis et accablé par la mort de son apprenti, celui qui fut le plus grand général de l’Empire déchu passe désormais son temps à boire dans une taverne.
Il s’est détourné de la politique, des aventures, et même de l’Histoire. Mais l’Histoire n’en a pas fini avec lui.
Viola est une jeune historienne à la recherche de l’épée de l’Empereur, symbole de l’ancien régime. Elle sait que Dun-Cadal est la dernière personne à avoir été en possession de la précieuse relique, qu’il aurait cachée pendant les dernières heures de la révolution.
Curieusement, c’est lorsqu’elle met enfin la main sur l’ancien chevalier que débute une série d’assassinats. L’un après l’autre, tous les anciens alliés de Dun-Cadal sont abattus par un homme qu’il a bien connu : l’assassin personnel de l’Empereur. L’ex-général en est convaincu : aucun de ces événements n’est le fruit du hasard. Dans l’ombre se dessine une conspiration qui va bouleverser le destin de chacun. Des secrets vont être révélés au fur et à mesure que Dun-Cadal va raconter son histoire. La véritable histoire.

Mon avis:

J'ai lu ce livre il y a déjà quelques mois, mais j'avais omis de mettre ma chronique sur mon Blog.


Tout d'abord, je souhaiterais remercier les Editions Bragelonne ainsi que Babelio
pour m'avoir donné la chance de découvrir en avant première ce livre.

La voie de la colère est un roman de fantasy écrit par Antoine Rouaud, écrivain français.
Il s'agit du premier tome de la série le livre et l'épée.

Dans ce roman, nous découvrons une jeune journaliste partie à la recherche de l'épée de l'empereur,
c'est dans une taverne qu'elle va la retrouver ou plutôt qu'elle va retrouver l'homme qui est en sa possession.
Il s'agit d'un ancien soldat de l'empire que dis-je une véritable légende de l'empire : Dun- Cadal.
Il est aujourd'hui l'ombre de lui même errant dans un bar sordide.
Celui-ci va raconter à la jeune femme son histoire, ses batailles, sa vie...
En parallèle, on découvre aussi l'histoire de Grenouille, un jeune garçon sauvé par Dun Cadal...
Mais de sombres événements vont venir bouleverser ce présent déjà fragile.

Je n'en révélerais pas plus pour vous laisser découvrir par vous même la suite de ce récit.

Si l'on se penche maintenant sur le style de l'auteur, je dirait que ce livre est agréable à lire,
même si j'avoue avoir eu un peu de mal par moment avec les flashback (surtout au tout début).
Dès le premier chapitre, nous plongeons directement dans le récit, et après un petit temps pour trouver ses marques, l'histoire captive.
On retrouve les codes de la fantasy, les personnages charismatiques et bien travaillés, les grandes batailles et les créatures fantastiques.

Le livre même s'il s'agit d'épreuves non corrigé est très beau, j'ai hâte d avoir entre les mains un exemplaire final pour l'admirer.

J'ai envie de découvrir la suite de cette série qui s'annonce prometteuse et qui porte de manière plus que satisfaisante la fantasy française.

Conclusion:

Un livre agréable à lire, une suite qui s annonce passionnante.