jeudi 21 novembre 2013

L'écorchée


Quatrième de couverture:

Avez-vous jamais eu envie de disparaître ? On a tous ressenti un jour ou l’autre l’envie de disparaître. De fuir le plus loin possible. De tout laisser derrière soi. Mais il y en a pour qui cette sensation n’est pas que passagère. Elle les obsède, les dévore, les engloutit. Ces individus se volatilisent corps et bien. Nul ne sait pourquoi. Nul ne sait où. Et bientôt, tout le monde les oublie. Ou presque. Chaque fois que Mila Vasquez entre dans « Les Limbes », le bureau des personnes disparues aux murs tapissés de leurs portraits, leurs yeux se braquent sur elle. Elle les garde toujours à l’esprit, elle, l’enquêtrice qui porte dans sa chair les marques des ténèbres, comme autant de fleurs rouge sang. Peut-être est-ce pour cela, d’ailleurs, qu’elle excelle dans son domaine. Peut-être est-ce pour cela, aussi, que sept ans après s’être mesurée au Chuchoteur, elle refuse d’éprouver la moindre émotion. Et si, soudain, ces disparus réapparaissaient pour tuer ? Comme le ressac, les ténèbres recrachent d’abord les indices d’une existence passée. Puis les êtres. À première vue ils semblent identiques, mais dans l’intervalle, le mal les a transformés. Où étaient-ils pendant tout ce temps ? Pourquoi sont-ils revenus ? Pour arrêter cette armée des ombres, Mila devra échafauder une hypothèse convaincante, solide, rationnelle. Une hypothèse du mal. Mais pour la mettre à l’épreuve, il lui faudra à son tour basculer dans l’abîme.

Mon avis:

Encore un livre que j'ai tout simplement dévoré! Au détour d'une gare, j'ai pu voir que Donato Carrisi avait sorti un nouveau livre j'ai donc commencé à le feuilleter. Cela fut le début, d'une belle histoire. Vous l'avez compris, un véritable coup de foudre littéraire!

Le style est fluide, les anecdotes policières sont toujours présentes et très appréciables. Très vite on ne sait plus ou donner de la tête et les suppositions quand à l'identité du maître ne font que  s'amonceler, car au final comme toujours, on est surpris. Une cascade de révélations qui laisserait le meilleur enquêteur sans voix!

Les personnages sont attachants même s'ils ont tous un coté obscur.

Seul petit bémol pour ma part, certains clin d'oeil au "premier tome" n'était pas clair pour moi. En effet, ma lecture du chuchoteur datant un peu, j'aurais apprécié un rapide "résumé" en début de récit! 

Conclusion:

Un livre à dévorer, mais attention la fin est dérangeante!!!


45/100 (il va falloir accélérer!!!)


idée 6: un objet d'enfance



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire