jeudi 6 août 2015

Confessions d'une accro du shopping




Quatrième de couverture:

Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

Mon avis:

J'avais vu le film il y a peu et j'ai eu envie de découvrir le livre.

Quelques peu différent des autres livres que je lis habituellement, j'ai pourtant beaucoup apprécier ce moment. J'ai notamment beaucoup aimé découvrir Londres sous la plume de Sophie Kinsella. Mais ce fut également l'occasion de découvrir la mode Anglaise, les grands magasins et la culture anglo-saxonne.

Rebecca Bloomwood est une vraie fan de shopping je dirais même plus elle y est totalement accro...C est une vrai petite boulette sur patte qui va accumuler les mauvaises aventures...mais toute cette histoire est tellement drôle.

Une lecture pleine de fraîcheur qui est parfaite pour cette période estivale! Sur la plage au bord de la piscine ou comme moi en attendant les vacances!

Les +: la fraîcheur et l'humour...

Les -Rebecca est parfois horripilante de bêtise...



Conclusion:

Une lecture de plage agréable

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire