dimanche 9 décembre 2012

Savages



Quatrième de couverture:

Ils sont trois : Ben, docteur en botanique et marketing, Chon, mercenaire féru d’armes sophistiquées, et Ophelia (dite O), une bimbo que l’on aurait tort de prendre pour une idiote. Ce trio à la Jules et Jim produit de l’hydro, un cannabis cultivé hors sol, sans matières organiques. Ils vivent fort bien (sexe, volley-ball, bière et dope) de leur petit commerce à Laguna Beach, Californie du Sud, jusqu’au jour où la reine du Cartel de Baja décide d’éliminer cette concurrence qui fait tache dans son empire. Le trio refuse avec panache l’offre de rachat et la belle vie californienne tourne au cauchemar quand O. est kidnappée…

Mon avis:

J'ai découvert cette histoire en novembre dernier quand je suis allée voir le film au cinéma. J'ai beaucoup accroché mais oh surprise!!! deux fin possible dans le long métrage! J'ai donc décidé quelques jours plus tard de m'acheter le livre pour voir si dans son roman Don Winslow avait également mis à disposition du lecteur deux fins possibles...

J'ai tout d'abord été un peu surprise par le style, des chapitres très courts, des passages parfois totalement délirant (lorsque O cite tous les magasins du centre commercial par exemple...) mais j'ai peu à peu retrouvé mes marques et j'ai vraiment apprécié ce livre! L'histoire et la personnalité des protagonistes n est pas vraiment la même! On y découvre de nouvelles scènes... Mais tout comme dans le film on a pas le temps de s'ennuyer une seconde, les actions s’enchaînent,  les chapitres courts rendent le récit très dynamique.

On y retrouve de l'action, un "peu" de violence, de la passion, de l'amour, de la drogue, du sang...le tout savamment dosé! Le cocktail est alors explosif!!!

J'ai bien aimé la fin choisie par l'auteur, j'ai trouvé qu'elle rendait le récit encore plus réel, une belle histoire de passion entre trois individu, sur un fond de guerre de la drogue entre la Californie et le Mexique.

Un livre à découvrir!

Conclusion:

Une belle découverte! Blake lively dans le rôle de O est juste splendide et que dire de Chon...  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire