vendredi 8 janvier 2016

La fractale des raviolis


Quatrième de couverture:

Il était une fois une épouse bien décidée à empoisonner son mari volage avec des raviolis. Mais, alors que s’approche l’instant fatal, un souvenir interrompt le cours de l’action. Une nouvelle intrigue commence aussitôt et il en sera ainsi tout au long de ces récits gigognes. Tout ébaubi de voir tant de pays, on découvre les aventures extraordinaires d’un jeune garçon solitaire qui, parce qu’il voyait les infrarouges, fut recruté par le gouvernement ; les inventions stratégiques d’un gardien de moutons capable de gagner la guerre d’Irak ; les canailleries d’un détrousseur pendant l’épidémie de peste à Marseille en 1720 ou encore la méthode mise au point par un adolescent sociopathe pour exterminer le fléau des rats-taupes. Véritable pochette surprise, le premier roman de Pierre Raufast ajoute à la géométrie rigoureusement scientifique, la collision jubilatoire du probable et de l’improbable.

Mon avis:

Avant toute chose, je souhaitais remercier les Editions Folio pour cet envoi. Le résumé de cet ouvrage m'a tout de suite attiré et je dois dire que, même si le contemporain n'est pas mon style de lecture de prédilection, j'ai vraiment été séduite par ce récit.

La construction du livre est ce qu'il y a de plus notable. En effet, l'histoire est construite de façon à ce que chaque chapitre découle d'un détail du chapitre précédent. De prime abord, cela est un peu déstabilisant mais cela rend l'histoire vraiment originale et prenante. L'histoire commencée chapitre 1 se clôt donc dans l'ultime chapitre.

J'ai beaucoup aimé la fin du livre, très drôle et ironique. J'ai d’ailleurs conseillé cet ouvrage à plusieurs de mes amis lecteurs adapte de roman originaux et bien construits.

Les +: des histoires originales, une construction osée...

Les - :Un peu déroutant et frustrant au début...

Conclusion:

Un livre original, un bon moment de lecture, une jolie découverte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire