dimanche 24 janvier 2016

U4: Jules


Quatrième de couverture:

Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ? 

Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé de se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'il ne pourra pas tenir longtemps en autarcie. Pour affronter l'extérieur, Jules redevient le guerrier impavide qu'il était dans le jeu. Il va alors retrouver son frère aîné, qui se drogue et dont il ne peut rien attendre, puis secourir une petite fille qui a mystérieusement échappé au virus et qu'il décide de prendre sous son aile. Son seul espoir : le rendez-vous fixé par Warriors of Times.


Mon avis:

J'avais bien évidemment croisé ce titre dans différents commerces et je dois dire que le concept avait attiré mon attention. 
Quand ce tome est apparu dans le rayon nouveauté de ma médiathèque je n'ai donc pas hésité une seconde.

J'ai beaucoup aimé l'histoire, elle est riche, les personnages sont attachants, il y a beaucoup d'éléments qui viennent s'imbriquer les uns avec les autres.

L'auteure connait très bien Paris et j'avais vraiment l'impression d'y être. Je courrais avec Jules de rue en rue, dans couloirs du métro, un très bon point selon moi.

Le rythme du récit est prenant et j'ai dévoré ce livre en 2 jours!

Mais...un élément m'a un peu déstabilisé...la Fin...Sans trop en dire, je trouve cette fin tellement invraisemblable et bâclée...C'est la guerre et hop magie...bref, un peu déçue par le dénouement!

Les +: Le rythme, l'écriture, les "descriptions"...

Les -: La fin...

Conclusion: 

Par curiosité je pense en lire un deuxième de la série


6/20




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire